MD Consult, courtier en assurance

Assurez votre entreprise aux meilleures conditions en ne laissant rien au hasard

Qui sommes-nous ?

MD Consult est un cabinet de courtage en assurances fondé en 2005 et actif sur le territoire suisse.

Nous nous adressons aux entreprises, aux professions libérales, aux associations et administrations publiques, mais également aux indépendants et aux particuliers.

Pour mieux vous servir, notre société compte 4 départements spécialisés : Entreprises - PME - Clients privés - Sinistres

Membre fondateur de
Fidexpert.png
Membre du réseau
Brochure de présentation

Didier Mathier

CEO et fondateur

"Pour résumer MD Consult en trois mots : disponibilité, efficacité, confiance."

J.-M. Van Appelghem, Les Toises

Prestations

Notre société vous propose une gestion des risques adaptée à vos besoins, constituée des produits et solutions les plus avantageux du marché en fonction des couvertures désirées. Notre politique : un seul interlocuteur, maîtrisant parfaitement votre domaine d’activité. Sa mission : votre sécurité au meilleur prix. Nos mandants bénéficient de conseils personnalisés, de propositions sur mesure, et d’un accompagnement sans faille en cas de sinistre.

News

Quelles différences entre le pilier 3a ou 3b ?

18.11.2020

Pilier 3a – la prévoyance liée

Le pilier 3a est qualifié de «prévoyance liée», car il sert avant tout à la prévoyance vieillesse et bénéficie à ce titre d’une incitation fiscale de la Confédération. Les sommes versées dans le cadre du pilier 3a sont déductibles chaque année du revenu imposable. En 2020, les actifs affiliés à une caisse de pension pouvaient déduire au maximum CHF 6'826 et les actifs non affiliés à une caisse de pension, 20% de leur revenu net ou au maximum CHF 34'128.

Qui en profite ? 

Toutes les personnes exerçant une activité lucrative qui touchent un revenu soumis à l’AVS et résident en Suisse

Avantages fiscaux lors des versements​

Somme déductible chaque année du revenu imposable

Imposition pendant la durée du contrat

Exonération d’impôt

Avantages fiscaux au moment du versement

Taux d’imposition réduit, séparé des autres revenus

Durée

Les fonds que vous avez épargnés dans le cadre du pilier 3a peuvent être retirés entre cinq ans avant et cinq ans après l’âge ordinaire de la retraite. Un retrait anticipé n’est possible que pour l’achat de votre logement à usage propre, pour amortir une hypothèque, en cas de passage à une activité lucrative indépendante, d’émigration ou encore, sous certaines conditions, d’invalidité ou de rachat dans votre caisse de pension.

Bénéficiaires dans le cadre d’une succession

En cas de décès de la personne assurée, la loi précise qui hérite du capital du pilier 3a: d’abord le conjoint ou partenaire enregistré, puis les enfants.

Mise en gage

Uniquement pour le financement du logement en propriété à usage propre

Pilier 3b – la prévoyance libre

Le pilier 3b est appelé «prévoyance libre», car il laisse davantage de liberté et peut couvrir d’autres besoins en plus de ceux du pilier 3a. Les cotisations annuelles au pilier 3b ne sont pas plafonnées et chacun peut verser autant qu’il le veut. 

Qui en profite ? 

Tout le monde, indépendamment de l’activité professionnelle et du lieu de  résidence

Avantages fiscaux lors des versements

Déduction dans le cadre des déductions forfaitaires pour les primes d’assurance

Imposition pendant la durée du contrat

Valeur de rachat soumise à l’impôt sur la fortune

Avantages fiscaux au moment du versement

Exonération d’impôt sous certaines conditions

Durée

Libre

Bénéficiaires dans le cadre d’une succession

Libre choix sous réserve du respect des parts réservataires légales

Mise en gage

Possible à tout moment si les fonds sont acceptés en tant que couverture liquide

Prolongation de l'assurance perte de gain COVID-19

05.11.2020

De nombreuses personnes exerçant une activité lucrative indépendante ou ayant une situation assimilable à celle d’un employeur restent ou sont une nouvelle fois fortement impactées par les mesures de lutte contre le coronavirus, même lorsqu’elles ne sont pas contraintes de fermer leur entreprise. Ces personnes peuvent continuer à demander l’allocation pour perte de gain COVID-19 : avec la nouvelle loi COVID-19, le Parlement a prolongé et étendu cette aide. Le Conseil fédéral a adopté des adaptations d’ordonnance en ce sens lors de sa séance du 4 novembre 2020. La nouvelle réglementation est entrée en vigueur avec effet rétroactif au 17 septembre 2020 ; elle est limitée jusqu’au 30 juin 2021.

 

La loi COVID-19 règle la poursuite des mesures d’indemnisation des pertes de gain subies en raison des mesures de lutte contre le coronavirus. Une réduction de l’activité lucrative due à de telles mesures donne droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19 pour les personnes suivantes :

  • Personnes dont la situation est assimilable à celle d’un employeur en cas de fermeture de l'entreprise
    Les personnes dont la situation est assimilable à celle d’un employeur (propriétaires de Sàrl ou de SA) ont désormais droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19 lorsqu’elles doivent suspendre leur activité sur ordre des autorités. En cas de fermeture de leur entreprise, elles ont droit à l’allocation pour la durée de la fermeture.      
         

  • Personnes dont la situation est assimilable à celle d’un employeur en cas d’interdiction de manifestations
    Les personnes dont la situation est assimilable à celle d’un employeur (propriétaires de Sàrl ou de SA) ont désormais droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19 lorsqu’elles auraient dû fournir une prestation dans le cadre d’une manifestation qui n’a pas pu se tenir en raison d’une interdiction édictée par les autorités.

  • Personnes exerçant une activité lucrative indépendante et personnes dont la situation est assimilable à celle d’un employeur qui subissent une baisse significative de leur chiffre d’affaires
    Les personnes dont l’activité lucrative est significativement réduite en raison de mesures de lutte contre le coronavirus et qui subissent de ce fait une perte de salaire ou de revenu ont désormais droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19. La réduction est jugée significative lorsqu’elle correspond à une perte de chiffre d’affaires d’au moins 55 % par rapport au chiffre d’affaires moyen réalisé de 2015 à 2019. Les personnes concernées doivent déclarer le manque à gagner en précisant quelle mesure de lutte contre l’épidémie de COVID-19 en est la cause. Les informations données sont vérifiées au moyen de contrôles aléatoires.

Source : Confédération Suisse

N° FINMA : 10’215

Contact

info@mdconsult.ch

0848 48 84 84

Av. Max-Huber 14

3960 Sierre

  • Grey YouTube Icon
  • Grey LinkedIn Icon
Politique de confidentialité

© 2018 by MD Consult SA  – All Rights Reserved. Use of this site signifies your agreement to the Terms of Use.