MD Consult, courtier en assurance

Assurez votre entreprise aux meilleures conditions en ne laissant rien au hasard

Qui sommes-nous ?

MD Consult est un cabinet de courtage en assurances fondé en 2005 et actif sur le territoire suisse.

Nous nous adressons aux entreprises, aux professions libérales, aux associations et administrations publiques, mais également aux indépendants et aux particuliers.

Pour mieux vous servir, notre société compte 4 départements spécialisés : Entreprises - PME - Clients privés - Sinistres

Membre fondateur de
Fidexpert.png
Membre du réseau
Brochure de présentation

Didier Mathier

CEO et fondateur

"Pour résumer MD Consult en trois mots : disponibilité, efficacité, confiance."

J.-M. Van Appelghem, Les Toises

Prestations

Notre société vous propose une gestion des risques adaptée à vos besoins, constituée des produits et solutions les plus avantageux du marché en fonction des couvertures désirées. Notre politique : un seul interlocuteur, maîtrisant parfaitement votre domaine d’activité. Sa mission : votre sécurité au meilleur prix. Nos mandants bénéficient de conseils personnalisés, de propositions sur mesure, et d’un accompagnement sans faille en cas de sinistre.

News

Le taux d'intérêt minimal de la LPP devrait baisser en 2021

02.09.2020

Nouveau collaborateur

Bourban Christophe 

21.08.2020

La Commission fédérale de la prévoyance professionnelle recommande au Conseil fédéral de réduire le taux d’intérêt minimal LPP à 0,75 pour cent pour l’année 2021.

 

Pour l’Association Suisse d’Assurances ASA, cette réduction est insuffisante. Elle estime quant à elle que le taux devrait être ramené à 0,25 pour cent en 2021.

Le taux d’intérêt minimal LPP consiste en une garantie des institutions de prévoyance. Il doit donc surtout s’inspirer d’un «taux d'intérêt sans risque». Or, un tel taux reste actuellement négatif. La moyenne lissée sur sept ans du taux d’intérêt des obligations fédérales à sept ans sert d’indicateur pour le «taux d’intérêt sans risque». Elle s’élevait à -0,27 pour cent fin juillet 2020. 

En vertu de la loi, ce taux doit être déterminé en tenant compte des rendements des obligations fédérales, mais aussi de ceux des actions, des emprunts et des biens immobiliers. Au regard du contexte économique et politique, la volatilité des marchés boursiers a augmenté, et le revenu total des investissements suit une tendance à la baisse sur le long terme. Avec la crise du coronavirus, ces phénomènes se sont encore accentués.

Outre des rendements des placements, la commission LPP tient compte d’autres critères pour formuler sa recommandation à l’intention du Conseil fédéral, et notamment de la situation financière des institutions de prévoyance. À cet égard, il convient de noter que l’allongement de l'espérance de vie et la baisse des taux d'intérêt techniques nécessitent la constitution de réserves supplémentaires. Le financement de ces dernières vient grever les produits des placements, tout comme les pertes massives découlant de la conversion en rente effectuée sur la base du taux de conversion LPP excessif. Les produits utilisés à cet effet ne sont dès lors plus disponibles pour rémunérer les avoirs de vieillesse. 

Le taux d’intérêt minimal LPP consiste en une rémunération minimale. L’organe paritaire suprême peut appliquer un taux supérieur si la situation financière de l’institution de prévoyance le permet. Nombre d'institutions de prévoyance avec une faible capacité à supporter les risques et/ou des prestations proches du minimum sont tributaires d’un taux d’intérêt minimal LPP fixé de manière réaliste. Il en va de même pour les assureurs-vie qui proposent aux PME des solutions de prévoyance proches du minimum et sont tenus d’adopter une stratégie de placements orientée sur la sécurité du fait de leurs garanties globales. 

En dépit de ce contexte, la Commission fédérale de la prévoyance professionnelle recommande au Conseil fédéral un taux d’intérêt minimal de 0,75 pour cent pour l’année 2021. Cette recommandation est légèrement inférieure au taux d’intérêt minimal fixé à 1,0 pour cent pour l’année en cours, lequel est clairement trop élevé. Pour l’Association Suisse d’Assurances ASA, cette réduction est insuffisante. Elle estime quant à elle que le taux devrait être ramené à 0,25 pour cent en 2021.

Source : ASA

Nous avons le plaisir de vous informer que M. Christophe Bourban a rejoint le team MD Consult SA en qualité de Responsable Vaud Région.

 

M. Bourban est détenteur d’une maturité fédérale en sciences économiques ainsi que d’un brevet fédéral en assurances sociales.

Ce dernier a travaillé durant plus de 9 ans auprès d’une grande société de courtage. Durant cette période, il a occupé le poste de conseiller clientèle grands comptes avec pour tâches, l’audit de de portefeuille non-vie des nouveaux clients importants, le développement des contrats-cadre et nouveaux produits ainsi que les marchés publics en assurance de personnes.

Par le passé, durant 6 ans, il a occupé le poste d’Account Executive (développement des affaires - gestion interne) au sein d’une compagnie d’assurance internationale.

Au vu de son parcours professionnel, ce dernier est une valeur ajoutée à notre société. Nos clients pourront s’appuyer sur ses connaissances ainsi que sa grande expérience dans le domaine des assurances.

Au nom de MD Consult SA, nous lui souhaitons la cordiale bienvenue ainsi que plein succès dans ses nouvelles fonctions.

N° FINMA : 10’215

Contact

info@mdconsult.ch

0848 48 84 84

Av. Max-Huber 14

3960 Sierre

  • Grey YouTube Icon
  • Grey LinkedIn Icon
Politique de confidentialité

© 2018 by MD Consult SA  – All Rights Reserved. Use of this site signifies your agreement to the Terms of Use.